Reconstruction et résilience des territoires

Déplacement de la Délégation sénatoriale aux outre-mer à Saint-Barthélemy et Saint-Martin dans le cadre du second volet de l’étude « Risques naturels majeurs outre-mer, Reconstruction et résilience des territoires »

L’Outre-mer démuni face aux catastrophe

Près d’un an après le passage de l’ouragan Irma aux Antilles, un rapport d’information du Sénat fait le point sur la prévention et la gestion des risques naturels majeurs dans les territoires ultramarins. Un signal d’alerte avant la prochaine tempête.

Rapport Risques naturels majeurs

Adopté le 25 juillet 2018, ce rapport consacré à la prévention, à l’alerte et à la gestion de crise, constitue le premier volet de l’étude avec 60 recommandations.

Tempête Fekir à la Réunion

Communiqué de presse du 24 avril 2018. Décès de deux jeunes lors du passage de la tempête Fekir à la Réunion

Après Irma. « Penser la reconstruction de manière globale »

Dans le secteur de l’hôtellerie, deux situations coexistent. D’un côté, celle des hôteliers, indépendants ou appartenant à un grand groupe. Leur assurance prendra en charge la réparation des dégâts ainsi que leurs pertes d’exploitation tandis que leurs personnels en CDI bénéficieront du chômage technique. Financièrement, il est certain qu’ils ne feront pas une meilleure saison que celle de l’année dernière, mais la couverture de leurs pertes d’exploitation devrait toutefois les maintenir à un niveau de revenus quasi équivalents à l’an dernier durant la durée des travaux.