Revue de presse : les outre-mer dans l’audiovisuel public

« Des sénateurs préconisent le maintien de France Ô sur la TNT » (LeFigaro.fr). « Nous ne pouvons pas parler de quotas quand il s’agit d’Outre-mer» (Public Sénat). « Couper le signal dès 2020, c’est risquer de faire disparaître les Outre-mer des écrans » (Outre-mer 1ère). « Audiovisuel public: la délégation sénatoriale à l’Outre-mer recommande le maintien de France Ô jusqu’en 2025 » Outremer360)…

Sport et outre-mer : audition des dirigeants des CROS et CTOS

Michel Magras a souligné la multiplicité des enjeux que porte le sport « le sport est au coeur de la cohésion sociale, nous parlions de « tremplins » : le sport est aussi un gouvernail pour les politiques publiques dans nos territoires ». Communiqué de presse de la délégation sénatoriale aux outre-mer du 14/03/2019.

L’engagement des femmes ultramarines au Sénat

« Audace, dynamisme, créativité, défense des valeurs de solidarité et d’intelligence collective ont caractérisé ces talents féminins qui ont présenté leurs parcours et leurs réalisations », rapporte la Délégation sénatoriale. Journal de Mayotte du 26/02/2019

Audiovisuel public : quelle visibilité pour l’outre-mer ?

Reportage et entretien avec Michel Magras à la suite de l’audition du ministre de la Culture, M. Franck Riester, dans le cadre de l’étude « la visibilité des outre-mer dans l’audiovisuel public » de la Délégation sénatoriale aux outre-mer. France 0 – Guadeloupe 1ère du 17/01/2019

Talents outre-mer: Michel Magras

L’outre-mer est forte de sa diversité et de sa présence sur tous les océans.
Article du magazine Itinéraires d’outre-mer d’octobre 2018

Spécificités outre-mer

Si les deux amendements, évoqués par cet article du Soualigapost, ont reçu un avis défavorable de la commission des affaires économiques du Sénat, l’amendement – n° 851 – prévoyant la représentation des départements et collectivités d’outre-mer a toutefois été adopté. Avec sagesse et pragmatisme, les sénateurs ont voté contre la position de la commission et du gouvernement.
Lire plus

Le Sénat accepte de réduire la DGC

Michel Magras a convaincu le Sénat d’adopter un amendement réduisant de 3 millions d’euros le montant de la DGC réclamée à la Collectivité. Article du Journal de Saint-Barth du 27 novembre 2014

DGC interview de Michel Magras

Mon amendement a été adopté par le Sénat, soutenu par la commission des finances. Ce n’est donc qu’une première étape mais pas des moindres. Interview du Journal de Saint-Barth du 27/11/20114

Interview de Michel Magras sur la création d’une caisse de prévoyance sociale

« Financièrement cette caisse serait totalement autonome, dès lors que le texte (de loi) prévoit explicitement que les déficits éventuels devront être abordés par la Collectivité. Son financement proviendra des cotisations perçues localement sur les revenus d’activités, comme c’est le cas aujourd’hui. »

Entretien avec Michel Magras (DGC)

Ma position sur la DGC n’a pas changé : si je peux comprendre techniquement, ou juridiquement, le principe selon lequel une dotation puisse être négative, je refuse néanmoins de l’approuver. Interview du Saint-Barth magazine. Janvier 2014.

LODEOM : tribune de Michel Magras

Saint-Barthélemy incarne et démontre que chaque territoire d’outre-mer peut s’emparer de son développement, construire sa responsabilité en tenant compte de ses réalités locales tout cela en restant dans le cadre républicain.

Pouvoir maîtriser la défiscalisation (LODEOM)

Michel Magras a évoqué son souhait de voir la Collectivité « pouvoir maîtriser la défiscalisation sur son territoire ». Article du Journal de Saint-Barth du 23/03/2009

Examen de la LODEOM au Sénat

L’examen de la LODEOM a commencé le 10 mars 2009 au Sénat sur fond de crise sociale aux Antilles. Article du Journal de Saint-Barth du 03/12/2009