Les rapporteurs ont mis en évidence à quel point les exercices sont un élément essentiel de la prévention et de la formation de la population. Une approche participative en amont permet de mieux surmonter la crise lorsque survient un événement naturel majeur.